HISTORIQUE

Partager-Grandir a vu le jour en juillet 2012 au Minihic sur Rance . Soutenue dans ses premiers pas par l'association Saint Chamond Espoir (42) et par l'association Accord (35), Partager Grandir s'expanse un peu chaque année.

En avril 2012, Sylvie et Valéry Lamoure (actuellement engagés comme présidente et trésorier de l'association), Marie-Odile Brêthes et Catherine Vallée ont organisé un stage d'art-thérapie humanitaire en Inde du Sud, à Tiruvannamalai, à 100 km de Pondichéry.

Nous avons rencontré là-bas Kumari et Xavier, un couple indien qui accueille depuis de nombreuses années dans leur maison des enfants parmi les plus démunis, orphelins ou semi-orphelins. Trente enfants, âgés de 5 à 15 ans environ, qui étaient livrés à eux-mêmes avant de trouver refuge au

"Wide Children's Home" où ils sont soignés, nourris, logés, éduqués."

Après avoir apporté un profond soutien psychologique aux enfants et adultes de cette grande famille d'accueil, les stagiaires, leurs formatrices et les organisateurs du séjour ont souhaité donner une suite à la magnifique expérience vécue là-bas et ont créé l'association Partager-Grandir.

Fin 2012, un projet d'éducation à la solidarité a pris la forme d'un concert organisé par des collégiens de St Etienne et leur professeur de musique, Patricia Ambonville, qui avait participé au stage en Inde en 2012. En 2013, c'est avec le collège Dugay Trouin de St Malo qu'un nouveau projet a vu le jour. Des échanges de courriers et de questionnements entre les enfants du Wide Children's Home et les jeunes en classe de 5ème ont eu lieu. Les collégiens ont également organisé des ventes de gâteaux au profit de Partager Grandir.

En 2014 puis en 2015, Partager Grandir a contribué à l'organisation de deux nouveaux séjours humanitaires en Inde du sud. Des ateliers d'Art Thérapie Evolutive ont eu lieu à l'Arul Ashram de Pondicherry auprès d'enfants touchés par une grave maladie.

En 2016, l'association s'expanse vers le Cambodge et tisse des liens avec une ONG en place (Fondation Jacquin Depeyre).

Un séjour est prévu pour 2017 et l'association se tourne vers la possibilité d'organiser des missions d'intervention et/ou de formation en Art Thérapie Evolutive® (voir Ecole Plénitude dans nos partenaires) auprès des populations et des travailleurs humanitaires.